Il existe aujourd’hui plusieurs genres de musique. Dans le rang des musiques populaires, il va s’en dire que la musique classique occupe une bonne place. Qu’est-ce qui justifie cette popularité quasi stable ?

La musique classique

On traite de classique toute musique formelle, d’une grande simplicité harmonique et faite par de grands compositeurs. La musique classique est le quatrième genre de musique le plus populaire chez les consommateurs de musique. Apparus pendant la période classique (entre les années 1700 et 1820), elle a été créée par plusieurs compositeurs autrichiens dont Franz Joseph Haydn. Connu sous l’expression de « grande musique», on la reconnaît à partir de la répétition de ces cellules rythmiques, sa couleur orchestral plus dense et ses accents sur les temps faibles.

Popularité de la musique classique

Selon les différents sites de musique, l’écoute de la musique classique se situe entre 20 et 42 % avec un public  très fidèle. Elle est écoutée par plusieurs couches d’âge.

Plusieurs facteurs expliquent les pourcentages d’écoute de cette musique. Il permet aux travailleurs qui exercent à la maison de se changer les idées, de rester apaiser et ainsi donc de travailler détendus. Il agit sur le cerveau et relaxe notre corps. Son ambiance calme aide les gens en télétravail. Elle adoucit les mœurs. La musique classique aide à mieux affronter la douleur.

Elle procure un certain plaisir différent des autres musiques. Elle stimule la mémoire, facilite l’apprentissage du langage et favorise la concentration. Elle a un effet positif sur la création de l’hormone qu’est la dopamine. Elle intervient aussi dans la médecine en aidant les médecins à rester concentrer et calme lors des opérations difficiles. Aussi, toujours dans la médecine, elle aide les patients à récupérer le langage dans les cas d’AVC.

Tous ces facteurs sont entre autres les raisons qui expliquent la popularité de la musique classique jusqu’aujourd’hui. Avec tant de cibles et de couches qu’elle touche, la popularité de cette musique reste intacte.